Définition de la transcription audio ou audiotypie

Publié le 28 mai 2020
transcription audio

Comme on peut soupçonner par son appellation, l’audiotypie est la transcription d’un enregistrement audio en textes. Cela peut être un séminaire, une conférence, une réunion, un débat, etc. Il existe plusieurs manières de procéder, c’est ce qu’on va découvrir par la suite.

Les différentes formes de retranscription audio

La première forme est la dictée numérique. Il s’agit d’un enregistrement audio sous forme de dictée. Cela dit, la personne qui parle a une élocution très claire avec un débit assez lent. Dans la majorité des cas, il s’agit d’un médecin, d’un avocat ou bien d’un huissier. Il suffit donc de retranscrire ce que la personne dicte.

Outre cela, on a la retranscription audio intégrale. On l’appelle aussi verbatim. Dans cette forme de retranscription, tout ce qu’il y a sur la bande sonore est retranscrit. En effet, cela inclut les rires, soupire, les éternuements, etc. De même, aucune correction ni rectification n’a lieu. Il peut y avoir des redondances, voire même, des répétitions, mais tout est retranscrit.

Ensuite, il y a la retranscription audio intégrale épurée et la retranscription intégrale reformulée. Dans le premier cas, les hésitations et les rires ou autres sont supprimés. Cela dit, on garde seulement le texte. Dans le deuxième cas, il y a correction des éventuelles fautes de syntaxe ou bien des répétitions.

Enfin, il y a la retranscription audio synthétisée. C’est la forme la plus travaillée d’une retranscription. En effet, le transcripteur est amené à faire des analyses et de faire la synthèse des informations sur la bande audio. Cela doit se faire d’une manière objective afin d’éviter la modification des informations. En d’autres termes, cela consiste à garder seulement les informations essentielles. Cela prend plus de temps et requiert plus de rigueur et de travaux.

Conseils pour réussir une retranscription audio

La retranscription audio peut être plus ou moins difficile selon la bande audio. Il en est de même pour la qualité audio de cette bande. Pour une retranscription réussie et surtout de qualité, il y a certains points importants à considérer. A commencer par éviter les logiciels de retranscription classique. Ceci dit, il existe des logiciels spécialisés pour la retranscription. Cela permet un travail plus rapide et plus professionnel.

De même, opter pour des équipements et des outils de qualité. A savoir les casques, l’ordinateur et le logiciel pour le traitement de la bande. Cela assure une meilleure rendue. De plus, cela permet de travailler plus confortablement, mais surtout veiller au confort auditif. Étant donné que la qualité de la bande est différente d’une bande à une autre.

Enfin, pour maîtriser la transcription audio, il n’y a pas de secrets. Tout réside dans l’entraînement. Cela dit, il faut s’exercer afin d’aiguiser sa capacité auditive. Pour cela, ne pas hésiter de travailler sur différents types de bande audio. De plus, ne surtout pas hésiter de travailler sur des bandes de mauvaise qualité afin de s’habituer. Tout comme la rédaction, la performance s’améliore en s’exerçant. Sans oublier une bonne dose de patience pour une parfaite maîtrise.