Impact de la rédaction sur le référencement

Publié le 3 mai 2020
rédaction sur le référencement

Un article SEO fait partie des meilleurs moyens pour se positionner sur Internet. Cela va au même titre que le design et le visuel. De ce fait, le référencement en rédaction mérite d’être maîtrisé afin de pouvoir tirer le meilleur profit de ce type de référencement. Encore faut-il savoir ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Importance de la qualité du contenu

Pour apporter quelques précisions, un contenu SEO est un contenu qui contient des mots-clés. Ce sont ces mots-clés qui vont être repérés par le moteur de recherche afin que celui-ci puisse le proposer en cas de recherche d’un visiteur. En d’autres termes, cela permet d’avoir un meilleur positionnement sur les résultats de rechercher sur les moteurs.

À croire que le texte est donc dédié au moteur de recherche. Il fut un temps où cela était le cas. Cependant, l’algorithme des moteurs de recherche a été amélioré. En effet, il ne suffit plus d’insérer plusieurs mots-clés cohérents ou pas. La qualité du contenu est désormais importante. Ceci dit, le contenu doit contenir des informations pertinentes et l’insertion des mots-clés doit être logique et harmonieuse.

Cela dit, il faut prendre en compte que les lecteurs sont venus pour s’informer et lire. Pour cela, un texte riche retient plus son attention qu’un contenu banal. Dans le meilleur cas, même si le texte est destiné au référencement, il est judicieux d’écrire comme si ce n’était pas le cas. Ce qui veut dire, écrire sans tenir compte des contraintes SEO. Bien prendre soin de la qualité des textes.

Les astuces pour un article SEO réussi

Le premier point important consiste à soigner le titre. Cela va sans dire que le titre est le premier élément que le lecteur voit. De ce fait, il est important de formuler un titre accrocheur. Un titre qui donne envie de lire l’ensemble de l’article. D’une manière générale, il faut un titre court, mais efficace. Des termes qui reflètent le contenu de l’article.

Bien que les mots-clés soient importants, il faut éviter de les accumuler. En effet, il vaut mieux peu de mots-clés, mais pertinents et bien choisis. D’autant plus que l’algorithme de Google prend en compte cela. Ceci dit, un texte surchargé en mots-clés peut être déclassé par le moteur de recherche. À noter que le moteur lit comme un humain et prend tous ces détails en compte.

Le choix du contenu

Le choix du contenu mérite une partie à part entière, car contrairement à ce que l’on peut penser, c’est important. C’est un choix qui repose sur l’objectif du site. On distingue trois types de contenus. À savoir le contenu informatif pour donner des informations comme son nom l’indique. En outre, il y a le contenu à visée transactionnelle qui est en général des pages de produits. Parfois, ces dernières font office d’une page publicitaire.

Le troisième type de contenu est le contenu commercial. Cela consiste à rédiger des comparatifs, des guides. Comme on l’aura compris, c’est du contenu plutôt dans le but de vendre. Cependant, cela peut aussi être informatif à la fois.